Rural

Circuit de la Pointe de Caux

Départ : Gonfreville-l'Orcher

Communes traversées : Gonfreville-l’Orcher

Arrivée : Gonfreville-l'Orcher

Niveau : Moyen

Les randonneurs pourront découvrir Gonfreville-l’Orcher, une ville chargée d’histoire qui a notamment accueilli des “cités provisoires”, destinées à loger les familles sinistrées au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.

148 m

148 m

11.3 km

Durée : 2h30 / Couleur du circuit : fuchsia / Sens du circuit : anti-horaire

Télécharger en :

KML GPX PDF
Église Notre-Dame-de-la-Consolation, Gonfreville-l’Orcher
Château d’Orcher, Gonfreville-l'Orcher
Église Saint-Erkonwald, Gonfreville-l’Orcher
Golf de Bévilliers, Gonfreville-l’Orcher
Départ du circuit de la Pointe de Caux - Mairie de Gonfreville-l'Orcher

Attention : le balisage de ce circuit est en cours.
Pour vous orienter, référez-vous au tracé fourni sur ce site ou importez-le directement sur votre appareil.

Comment importer un fichier GPX sur une application dédiée à la randonnée ?

Pour toute réclamation ou observation concernant les chemins de randonnées, envoyez un mail à chemins-randonnees@lehavremetro.fr.

 

Gonfreville-l’Orcher se divise en trois quartiers : Gournay-en-Caux, Mayville et le plateau. Chaque quartier bénéficie d’une véritable histoire et identité. Jusqu'à la fin du XIXe siècle, la commune n'était qu'un grand village, principalement concentré autour de l’église et du hameau de Gournay. L’implantation des usines Schneider (aujourd'hui Safran Nacelles) à Mayville en 1906 et de la Compagnie Française de raffinage (désormais raffinerie de Normandie-Total)  en 1934 marque un tournant dans la physionomie de la commune. Ce n'est néanmoins qu'après la Seconde Guerre mondiale que Gonfreville-l'Orcher connaît un véritable essor, du fait de l'installation de cités provisoires destinées à accueillir les familles sinistrées de la région havraise. En quelques mois, la population gonfrevillaise passe alors de 4 446 à 8 000 habitants. Aujourd’hui, la ville compte environ 9 000 habitants, nommés Gonfrevillais et Gonfrevillaises.

Pas à pas

  1. Prenez la rue Maurice-Thorez sur la droite, puis empruntez la deuxième rue à droite, rue de Turgauville. Traversez ensuite par la rue du 11-novembre-1918, puis tournez à gauche pour contourner l’église et rejoindre la place du 2-septembre-1944. Empruntez ensuite la rue de l’église, pour continuer tout droit jusqu’au rond-point, où vous prendrez la rue Maurice-Thorez située sur votre droite.
  2. Au prochain rond-point, traversez la départementale et continuez tout droit, jusqu’à rejoindre la rue des Cambrettes légèrement à gauche, avant de tourner aussitôt à droite, sur la rue Alain-Bombard. Suivez cette rue et empruntez le tunnel ferroviaire, puis tournez à gauche sur la Cité-Pelletier. Tournez ensuite à gauche sur la route de Saint-Laurent, puis à l’intersection prenez la deuxième à droite, allée des Rossignols. Prenez la sente puis tournez à gauche sur la rue des Corderies.
  3. Au bout, reprenez la route de Saint-Laurent puis tournez à droite et aussitôt à gauche pour prendre la rue de l’Église. Contournez l’église et reprenez la route de Saint-Laurent. En face de l’entreprise, prenez le chemin d’Enfer sur votre gauche pour passer sous la ligne de chemin de fer, et continuez tout droit dans le bois, jusqu’au centre équestre.
  4. Continuez sur la rue d’Enfer jusqu’au giratoire où vous irez tout droit sur la rue Simone-Veil, pour ensuite prendre le chemin piéton sur votre droite. Tournez à gauche sur l’allée située après les maisons. Continuez sur cette allée puis tournez à gauche sur la rue de la Motte-Féodale, jusqu’au giratoire où vous irez tout droit sur la route d’Orcher. Retournez ensuite au point de départ.

 

Lieu(x) remarquable(s)

PATRIMOINE FUNÉRAIRE, RELIGIEUX

Église Notre-Dame-de-la-Consolation, Gonfreville-l’Orcher

L’actuel édifice date du XVIIe siècle. En 1203, la bulle du pape Innocent III reconnaît cette église, qui devient alors un lieu de pèlerinage. Sa spécificité principale tient dans sa construction en croix grecque, le monument abritant également une statue de la Vierge datant de 1872, ainsi que des vitraux de la fin du XIXe siècle

PATRIMOINE CIVIL, DOMESTIQUE

Château d’Orcher, Gonfreville-l'Orcher

Construit au XIIe siècle, le château d’Orcher était jusqu’au XVIIIe siècle une forteresse destinée à protéger l’entrée de la Seine à Harfleur, l’édifice étant situé sur un éperon rocheux. La famille d’Harcourt est aujourd’hui responsable du bâtiment, classé monument historique. Chaque année, en octobre, un événement de renommée mondiale y est organisé : Plantes en fête, une manifestation rassemblant passionnés et professionnels du jardinage. L’élégante orangerie du château est par ailleurs un lieu privilégié de séminaires et de réceptions, tandis que ses vastes jardins, accessibles comme le château, offrent aux visiteurs la possibilité d’une balade hors du temps. L’entrée du château se situe rue du Colombier.

PATRIMOINE FUNÉRAIRE, RELIGIEUX

Église Saint-Erkonwald, Gonfreville-l’Orcher

Fondée au XIe siècle, l’église Saint-Erkonwald doit son nom à un évêque de Londres du VIIe siècle, fondateur des abbayes de Barking et de Chertsey. D’inspiration romane au départ, l’édifice fut endommagé par un incendie, puis reconstruit selon un style gothique au XIXe siècle. Les visiteurs pourront s’attarder sur les deux vitraux commémoratifs de la Première Guerre mondiale ornant le bas-côté sud de la nef nef, ainsi que sur une série de six vitraux datant de 1947 et 1954 et racontant l’histoire de Clovis et de Sainte-Clotilde.

PATRIMOINE CIVIL, DOMESTIQUE

Golf de Bévilliers, Gonfreville-l’Orcher

Venez découvrir le parcours à neuf trous de ce golf, mais aussi son sublime manoir de la Renaissance, classé monument historique depuis 1924. Ce dernier ne se visite pas, mais on peut observer sur sa façade les figures de Louis et Jeanne de Richebourg, propriétaires des lieux à la fin du XVIe siècle. Sa construction, caractéristique du pays de Caux, allie brique, silex et calcaire dans une esthétique italianisante très raffinée.

Lieu(x) pratique(s)

  • Départ du circuit de la Pointe de Caux - Mairie de Gonfreville-l'Orcher