Économie et industrie

Économie verte et bleue

L’économie de notre territoire est aux couleurs de celui-ci : le vert de notre terroir et le bleu de notre environnement maritime. Ces deux notions renvoient également à des pans entiers de l’économie de demain. Le Havre Seine Métropole et ses partenaires locaux adoptent dès lors une stratégie commune pour que notre économie devienne une référence en matière de réussite de la transition écologique et industrielle.

Bâtir ensemble une économie verte et bleue de référence

Le changement climatique implique une révision de nos modes d’approvisionnement en ressources, de production et de consommation. Plus largement, notre modèle de société doit évoluer. Les pouvoirs publics et les acteurs économiques du territoire joueront un rôle déterminant dans l’orientation et l’accompagnement de sa transformation économique et sociale.

Le Pacte territorial pour la transition écologique et industrielle

Le 13 janvier 2020, Le Havre Seine Métropole a concrétisé cet engagement en signant le Pacte territorial pour la transition écologique et industrielle : 58 actions, 82 entreprises et plus de 1 000 emplois créés y sont d’ores et déjà inscrits.

Parmi les 58 actions (consulter la synthèse du Pacte territorial), on retrouve notamment :

  • Le développement de l’éolien offshore
  • L’orientation vers un profil industriel moins carboné du territoire
  • L’économie circulaire (par exemple en favorisant la consommation de produits issus de l’agriculture locale)
  • La mise en place d’une mobilité en énergie propre
  • La protection et mise en valeur de la faune et de la flore

Le Pacte territorial pour la transition écologique et industrielle en chiffres

  • 58 actions

  • 82 entreprises

  • 1000 emplois

Défis et opportunités

Le Havre Seine Métropole a de nombreux atouts pour relever les défis de la transition écologique et industrielle au cours de la prochaine décennie :

  • Une zone industrielle et un port de rang mondial
  • La proximité avec la première région économique européenne
  • Un secteur agricole puissant
  • Un ensemble paysager et patrimonial remarquable
  • Un espace de nature et de biodiversité exceptionnel

De cette singularité doivent surgir les opportunités pour générer un modèle de croissance verte et bleue. L’enjeu du territoire et de ses acteurs est donc d’accompagner l’émergence de nouvelles filières créatrices d’emplois et de valeur ajoutée, tout en préservant les ressources, la biodiversité, les paysages, l’environnement et la qualité de vie des habitants du territoire Le Havre Seine Métropole.

 

Un modèle à suivre

Le Pacte territorial de transition écologique et industrielle repose sur une ambition collective. Il s’appuie sur une dynamique collaborative qui consolidera les évolutions portées par des partenaires déjà à l’avant-garde des mutations mondiales de l’économie et du développement durable. Cet engagement accompagné par l’État a vocation à se déployer dans des domaines aussi diversifiés que :

  • La mobilité
  • L’énergie
  • L’environnement
  • L’attractivité
  • La compétitivité
  • L’innovation sociale

Cette transformation en profondeur a pour enjeu de générer un modèle de croissance verte qui fasse référence au-delà même de nos frontières. Vertueux, moderne, inclusif, porteur d’opportunités, Le Havre Seine Métropole s’affiche ainsi comme un territoire d’avenir, où il fait bon vivre, et actif face aux enjeux du millénaire.

Télécharger

Le Contrat de Relance et de Transition Écologique (CRTE)

Le Havre Seine Métropole et la Métropole Rouen Normandie ont signé le 19 juillet 2021 le Contrat de Relance et de Transition Écologique (CRTE).

Un outil au bénéfice des territoires

Le Contrat de Relance et de Transition Écologique est un outil de contractualisation privilégié entre l’État et les territoires sur la période 2021-2026.

Face à la crise que connaît le pays, Le Havre Seine Métropole et la Métropole Rouen Normandie ont choisi de s’allier pour œuvrer collectivement à la relance et la résilience de leur territoire, dont le trait d’union est la Seine.

Le CRTE Métropole Rouen Normandie –  Le Havre Seine Métropole poursuit ainsi l’ambition de devenir un territoire de référence en matière de transition écologique et industrielle, impulsée par le Contrat de Transition Écologique signé à Rouen en juillet 2019, et par le Pacte territorial de Le Havre Seine Métropole signé le 13 janvier 2020.

Des ambitions communes aux deux territoires

Le Havre Seine Métropole et la Métropole Rouen Normandie ont la volonté d’exploiter pleinement le potentiel exceptionnel de développement que présentent ces deux agglomérations de l’axe Seine pour accélérer la transition énergétique du territoire, garantir un développement économique respectueux de l’environnement, et renforcer son attractivité et sa résilience.

Les deux métropoles réunies représentent :

  • 125 communes pour 775 000 habitants
  • 340 000 emplois, soit plus de 26 % de l’emploi normand
  • Le premier port maritime français
  • Une économie d’excellence dans les secteurs de la logistique, de la mobilité, de la santé, et de l’agroalimentaire

En particulier, il s’agit de valoriser les atouts uniques dont dispose l‘axe Seine pour construire une filière hydrogène pionnière à l’échelle nationale : concentration de consommateurs (industries chimique et pétrochimique), réseau de distribution, sources d’électricité pour développer l’hydrogène vert, production importante d’hydrogène...

Les ambitions de la communauté urbaine Le Havre Seine Métropole

La Communauté urbaine souhaite être un territoire de référence, exemplaire dans le domaine de la transition écologique. Elle est engagée dans l’élaboration de projets structurants, et développe des politiques déterminantes avec comme principal objectif d’atteindre la « neutralité carbone » le plus tôt possible, conformément aux engagements de la France dans le cadre de la signature de l’accord de Paris en 2015. Les mesures pour concrétiser cette ambition : le développement de la filière hydrogène, la décarbonation des transports en commun et des mobilités, et le développement de l’axe Seine et du transport fluvial.

Télécharger

Le CRTE en 4 questions