Santé publique

COVID-19 : le dispositif de dépistage évolue

Dans le contexte de reprise épidémique, l’Agence Régionale de Santé Normandie (ARS) fait évoluer le dispositif de dépistage de la COVID-19.

Publié le

Le dépistage reste accessible sans ordonnance pour tous, mais les modalités d’accès au test évoluent :

- Désormais, les personnes considérées comme non prioritaires devront prendre systématiquement rendez-vous auprès des laboratoires, où le prélèvement sera effectué.

- Pour les personnes prioritaires, tous les sites, y compris les sites provisoires installés en ville, leur sont désormais réservés. 

Qui sont les personnes prioritaires?

  • Les personnes ayant une prescription médicale
  • Les personnes symptomatiques
  • Les personnes contacts à risque d’un cas confirmé ou probable de COVID-19 inscrites dans CONTACT-COVID (sur présentation du mail ou du SMS de l’Assurance Maladie).
  • Les personnes pour lesquelles un test est recommandé par l’ARS dans le cadre d’une opération de dépistage ciblant un collectif à risque ou la population de territoires à circulation active du virus
  • Les professionnels de santé, exerçant en établissements de santé ou établissements sociaux et médico-sociaux (ESMS) ou au domicile de personnes âgées ou handicapées

 

Tout savoir sur le dépistage et les sites de test sur le site de l'ARS Normandie

Les gestes barrières pour se protéger