Casse d’une canalisation d’assainissement à Montivilliers : point de situation

La canalisation principale du réseau collectant les eaux usées de Montivilliers et des communes en amont a été endommagée lors de travaux sur une canalisation d’eau potable voisine, entraînant une fuite d’eaux usées. Le Havre Seine Métropole et son opérateur VEOLIA ont mis en œuvre tous les moyens nécessaires pour un retour à la normale dans les plus courts délais.

Publié le

TRAVAUX DE POMPAGE

Des travaux de pompage ont été engagés pour contenir la fuite dès vendredi après-midi grâce à des rotations continues de camions hydrocureurs, puis par la mobilisation de deux groupes d’électropompes. Ces dispositifs ont permis de canaliser les eaux usées en amont de la fuite pour les rejeter en aval de celle-ci. Les travaux de pompage se poursuivent en attendant la réparation de la canalisation.

CIRCULATION ROUTIÈRE

Ce dispositif a contraint d’interrompre la circulation routière dans les deux sens au droit de la sortie du rond-point de la Belle Etoile vers la D488 / Paradis Desjardins. La circulation est totalement rétablie depuis dimanche 4 juillet 19 heures.

MESURES DE PRÉCAUTION

Les infiltrations ponctuelles d’eaux usées dans La Lézarde qui avaient pu être constatées en début d’événement ont été stoppées dès samedi soir 23 h 30. Néanmoins, à titre préventif, un arrêté préfectoral a été pris pour les communes de Montivilliers et d’Harfleur du 3 au 5 juillet. Il interdit, par mesure de précaution, la pêche et le ramassage de poissons dans les cours d’eau de la Lézarde, l’accès à ses berges et l’usage de son eau, tant pour ses usages domestiques que pour l’abreuvement du bétail. Les premiers résultats des prélèvements réalisés dans les eaux de La Lézarde ne montrent aucun impact sur le milieu naturel. De nouvelles analyses sont d’ores et déjà prévues afin de confirmer l’absence de conséquence sur le milieu naturel.

TRAVAUX DE RÉPARATION

Enfin, les travaux de réparation de la canalisation d’assainissement endommagée se poursuivent.