Baptiste Maurand, directeur général HAROPA-Port du Havre
Baptiste Maurand, directeur général HAROPA-Port du Havre Eric Houri

Notre invité

Un port à forte valeur ajoutée

Baptiste Maurand, Directeur général HAROPA-Port du Havre

"Au Havre, je retrouve de grands projets au service du commerce extérieur et du territoire."

Nouveau directeur général HAROPA-Port du Havre, Baptiste Maurand revient sur les enjeux communs entre la métropole et son port.

Publié le

À 38 ans, vous dirigez depuis avril un champion du commerce extérieur français. Quel est votre parcours ?

J’ai toujours exercé des fonctions liées aux politiques de transport : après un diplôme d’ingénieur des Ponts, Eaux et Forêts et une spécialisation universitaire à Londres, j’ai rejoint les services de l’État à Rouen et à Paris puis travaillé sur le développement de grands projets comme une autoroute ferroviaire entre la France et l’Italie ou encore la liaison Charles de Gaulle Express. Au Havre, je retrouve de grands projets au service du commerce
extérieur et du territoire.

Comment s’opère le lien entre le GPMH, établissement public de l’État, et Le Havre Seine Métropole ?

Les liens sont étroits et la Communauté urbaine est partie prenante des décisions au sein de nos instances dirigeantes. La relation s’est approfondie grâce au rôle stratégique de l’interface ville-port pour l’attractivité et au développement du Havre et de sa région : ses quais ou bassins appartenant au Port mais au contact de la ville font l’objet de nombreux aménagements et projets.

Quels en sont les principaux ?


D’importants investissements communs visent le développement de la filière éolienne off-shore ainsi que
de la croisière, avec un cheminement végétalisé vers le quai de Southampton transformé en promenade maritime. Le Port Center y a d’ailleurs vocation à devenir un lieu ambitieux de vie entre les citoyens et le port, comme l’envisage le projet Le Havre Smart Port City dont nous sommes acteurs. D’autres aménagements
communs verront le jour ces toutes prochaines années suite aux appels à projets Réinventer la Seine
et Réinventer Le Havre. La collaboration Port / communauté urbaine est intense.

La zone portuaire est un poids lourd de l’économie régionale : quelque 700 entreprises et 30 000 emplois sont directement liés au complexe industriel et portuaire situé sur le territoire de la communauté urbaine. Intégré au complexe HAROPA qui l’unit aux ports de Rouen et de Paris, Haropa-Port du Havre, attire de nouveaux clients et investisseurs logistiques. Le Port lui-même prévoit plus de 500 millions d’euros d’investissement sur les dix ans à venir : achèvement de Port 2000, incluant la réalisation d'un accès fluvial direct à Port 2000 (dite la "chatière"), extension du parc roulier ou encore l'accueil de la filière éolienne off-shore. Une dynamique solide pour l’économie du territoire.