Formulaire de recherche

French English Tajik
Pour assurer le développement économique de son territoire, nous agissons en faveur de la création de nouveaux parcs d’activités et de la gestion des parcs existants.
Soutenir l'activité économique

Message d'erreur

Warning : Invalid argument supplied for foreach() dans codah_preprocess_views_view_unformatted__dossier_page__block_2() (ligne 73 dans /var/www/agglo-lehavre.cap/htdocs/sites/all/themes/codah/template-views.php).

Les parcs d'activités communautaires

Pour assurer le développement économique de son territoire, Le Havre Seine Métropole agit en faveur de la création de nouveaux parcs d’activités et de la gestion des parcs existants.

Le parc d'activités de l'Estuaire

Ce parc d’activités est situé sur les communes d’Harfleur et Gonfreville-l’Orcher.

La desserte en transports en commun du parc a été assurée grâce à la création, en 2012, d’une première ligne de bus le traversant. Puis, à l’occasion de la refonte du réseau de transport en commun qui a accompagné la mise en service du tramway, c’est trois lignes de bus, dont une structurante, qui desservent le parc.

En 2014, nous avons procédé aux travaux de remise en état. Au programme : une remise en état de l’ensemble des infrastructures routières de la ZAC afin de faciliter et d’améliorer le confort des utilisateurs. Le revêtement de voirie a ainsi entièrement repris, les carrefours giratoires, endommagés par les poids lourds, seront reprofilés, l’éclairage public a été totalement rénové, les espaces verts seront améliorés, des arrêts de bus aux normes d’accessibilité ont été créés. Et ce n’est pas tout puisque les amateurs de deux-roues ne sont pas oubliés grâce à la création d’une piste cyclable. Le chantier s'est terminé en 2015.

Les objectifs

  • Améliorer les conditions de circulation, par une reprise de la bande de roulement et un redimensionnement des carrefours giratoires.
  • Valoriser l’image de la ZAC du Parc de l’Estuaire par un traitement qualitatif des abords. Le réseau et les équipements d’éclairage public seront rénovés, soit 175 points lumineux.
  • Renforcer la sécurité des modes doux dans leurs déplacements : des circulations piétonnes continues et protégées seront prévues dans toute la ZAC, des traversées piétonnes seront créées ou refaites et des bandes podotactiles seront mises en place. Une piste cyclable sera créée, séparée des voies de circulation générale. Cette piste s’inscrit dans le cadre d’un schéma départemental cyclable.
  • Modifier le cadre de vie par une reprise des trottoirs et des espaces paysagers. Il est prévu dans le cadre de la restructuration de notre réseau de transport en commun, la réalisation de quais bus aux normes d’accessibilités.
  • Assurer un niveau de service satisfaisant des axes structurants de la ZAC
  • Optimiser les conditions de gestion ultérieure en adaptant les aménagements aux moyens techniques d’entretien actuels.