Du -

Exposition, Grand Rendez-vous

Normandie Impressionniste 2020

Devenu au fil de ses éditions (2010, 2013, 2016) l’un des rendez-vous artistiques majeurs en France, Normandie Impressionniste est aujourd’hui une manifestation pluridisciplinaire mettant à l’honneur la création artistique sous toutes ses formes, à travers de multiples événements : expositions impressionnistes, art contemporain, photographie, spectacle vivant, conférences…

Public : Tout public

Édition 2020

Pour sa quatrième édition en 2020, présidée par Érik Orsenna, Normandie Impressionniste célèbre ses dix ans et se réinvente selon une nouvelle formule imaginée par son commissaire général, Philippe Piguet. Ainsi l’édition 2020 propose, non pas un thème unique pour l’ensemble des événements, mais un fil directeur pluriel, riche et ouvert aux interprétations : La couleur au jour le jour. C’est en effet à travers le prisme de cette révolution picturale de la couleur que les impressionnistes se sont emparés de leur quotidien et de sujets liés à l’évolution de la société à leur époque : la révolution industrielle et ses conséquences sociales, économiques et urbaines, avec dans son sillage l’épanouissement d’une nouvelle classe sociale et de nouvelles pratiques (loisirs, collections etc).

C’est à partir de ce fil directeur que les projets proposés par différentes structures du territoire normand – musées, centres d’art, centres chorégraphiques, associations etc – ont été retenus par le conseil scientifique et artistique de Normandie Impressionniste.

À l’image d’un mouvement artistique qui a bouleversé notre façon de voir et de penser le monde, la quatrième édition de Normandie Impressionniste a l’ambition d’être un événement qui révèle la contemporanéité de ce mouvement et qui s’inscrit à son tour pleinement dans son temps.
 

Le festival sur le territoire Le Havre Seine Métropole

Sur le territoire de la Communauté urbaine, deux expositions sont à découvrir :

  • l'exposition Nuits électriques au Muma, Le Havre, du 3 juillet au 1er novembre :
    Entre curiosité, fascination, nostalgie, la nuit urbaine, qui s’éclaircit progressive¬ment avec le développement des réseaux, devient un sujet essentiel pour les artistes du XIXe et du début du XXe siècle. L’exposition Nuits électriques entend aborder la question de cette mutation du paysage urbain public nocturne et de sa représentation ou de sa transcription par les artistes, au cours de cette période de profonds bouleversements qui s’étend des années 1850 à la veille de la Première Guerre mondiale ;
  • l'exposition L’impressionnisme des temps nouveaux par Regards et Images, au réfectoire de l’abbaye de Montivilliers, du 4 juillet au 6 septembre :

    A l’instar de leurs ainés, pionniers de la photographie, les photographes de Regards et Images cherchent à saisir la magie d’un éclairage, la fragilité d’un ciel ou encore la vitesse d’un mouvement dans une démarche volontairement ancrée dans le courant impressionniste.

A Montivilliers, des conférences, atelier, présentation de documents, sont également à découvrir.

En ce moment