Formulaire de recherche

French English Tajik

Constitué à l’échelle de la Pointe de Caux, ce territoire, qui cultive une identité à la fois maritime, fluviale et terrestre, forme un bassin de vie de près de 275 000 habitants.

Les atouts d'une métropole

Le financement des travaux préparatoires de l'usine d'éoliennes bouclé

  • © Siemens Gamesa Renewable Energy S.A.S

Le port du Havre a bouclé le financement de l’aménagement du site d’implantation de l’usine d’éoliennes en mer de Siemens-Gamesa.

Suite aux annonces du Port du Havre à l'issue du Conseil de Surveillance, première réaction de Jean-Baptiste Gastinne - Maire du Havre, Président de la Communauté Urbaine Le Havre Seine Métropole :

"Je me réjouis des annonces qui viennent d’être faites par le Grand Port Maritime du Havre à la suite du Conseil de Surveillance qui s’est déroulé ce matin.

Deux investissements majeurs sont maintenant actés et financés, pour lesquels je me suis personnellement impliqué depuis longtemps. Ces investissements sont primordiaux pour la compétitivité du port, pour l'environnement et pour l'emploi sur notre territoire.

Le financement des travaux préparatoires à l’implantation de l’usine d’éoliennes en mer portée par Siemens Gamesa est enfin bouclé tel que je l’avais souhaité :
Je salue le très fort engagement de l’Etat qui va apporter 20 millions d’euros supplémentaires (48 M au total), et du port dont l’investissement atteindra 45 M. La Région Normandie participera à hauteur de 7 M (16 M au total), et la Communauté Urbaine Le Havre Seine Métropole 6,4 M (12,4 M au total). Le territoire du Havre s’engage ainsi dans la transition énergétique et écologique, avec 750 emplois directs et indirects à la clé.

La chatière favorisera quant à elle le report modal de la route vers le fluvial en offrant une liaison directe entre port 2000 et la Seine. Ce projet est lui aussi au service du développement durable. Je salue le haut niveau d’engagement financier de la Région Normandie et de l’Europe, sans lequel ce projet attendu depuis longtemps n’aurait pas pu se concrétiser."